Aujourd’hui, 27 juillet 2019, Stargate SG-1 fête ses 22 ans, le pilote a été diffusé pour la première fois sur la chaine américaine Showtime.

En effet, c’était le 27 juillet 1997, que l’épisode pilote ‘Children of the Gods » (VF: Enfants des dieux) de Stargate S-1 a été diffusé pour la première fois à la télévision américaine. C’était la première fois que la porte des étoiles ré-ouverte après 2 ans d’inactivité.

C’est en 1996, le studio MGM décide d’acheter les droits du film pour en faire une série. Le studio confie le projet à Jonathan Glassner et Brad Wright qui ont la charge de produire et d’écrire la série.

La série fût un succès d’audience au fil des saisons jusqu’à la saison 5, puis la série fût annulée par Showtime et la chaine américaine de l’époque Sci-Fi devenu Syfy a repris la série et a connu 5 nouvelles saisons. Avec 10 saisons et 214 épisodes, Stargate SG1 devient en 2006 la plus longue série de science-fiction américaine sans interruption, mais est battue en 2011 par Smallville avec 218 épisodes.

Petite anecdote :

La série était principalement filmée à Vancouver (Canada) et dans sa région (Colombie-Britannique), aux The Bridge Studios et NORCO Studios. Cette situation géographique offre aux producteurs de nombreux allégements fiscaux tout au long de son tournage. Le coût d’un épisode de SG-1 est passé de 1,3 million de dollars durant les premières saisons à un montant estimé à 2 millions de dollars pour un épisode de la saison 10, cela est dû en partie en raison de taux de change défavorable.

En 1996, Hudolin s’est envolé pour Los Angeles pour rassembler à titre des accessoires du matériel du premier long métrage, il a ainsi réussi à trouver la porte des étoiles originale qui était stockée à l’extérieur dans le désert californien. Bien que sévèrement détériorée, il a été en mesure de prendre un moule détaillée pour que la production de Stargate SG-1 puisse en construire une.

La nouvelle porte a été conçue pour tourner et verrouiller les chevrons, permettant ainsi de composer des adresses. Un autre décor de porte des étoiles, portable, a aussi été construit pour les lieux de tournages en extérieur. Ce dernier modèle mobilise à chaque fois six personnes pour une journée de montage. Comme les effets spéciaux sont parfois plus rapides et moins chers, certaines portes des étoiles ont été générées par ordinateur dans les dernières saisons.

Stargate SG-1 était l’un des plus gros employeur sur le marché des effets spéciaux à Vancouver, en dépensant en moyenne 400 000 $ par épisode. Le rôle le plus important étant joué par l’entreprise Rainmaker Digital Effects dont le principal artiste de composition numérique, Bruce Woloshyn, travaillait environ 10 mois par an en étroite collaboration avec les superviseurs des effets visuels de la série James Tichenor et Michelle Comens.

Plusieurs compagnies avaient été embauchées pour créer l’horizon des événements de la Porte des étoiles au début de la série, mais Rainmaker est devenu par la suite la seule entreprise créant ces effets visuels. Cette entreprise a réalisé régulièrement d’autres effets spéciaux, comme l’activation et l’utilisation de la Porte des étoiles (soit au total plus de 300 scènes dans les premières années), les anneaux de transport, les coups de feux des armes militaires et de Zat’nik’tels. Dans une moindre mesure, ils ont été à l’origine de certaines incrustations de vaisseaux cargos Tel’tak et planeurs de la mort.

Source

Publié le : 27 juil @ 11h45