Pleins feux sur Effy, Cassie et Cook dans ce dernier chapitre de SKINS. Rompant avec le rythme des saisons précédentes où se sont succédé trois générations d’interprètes, il se compose de trois volets en deux parties (soit six épisodes), chacun étant centré sur l’un des personnages emblématiques de la série.

Le temps a passé. Les gamins tourmentés de Bristol ont grandi. Effy et Cassie vivent à Londres, Cook à Manchester. Ont-ils pour autant dissipé leurs doutes, dompté leurs démons, renoncé à leurs rêves ? Rien n’est moins sûr… Dès le lancement de la série en 2007, Bryan Elsley et son fils Jamie Brittain, ses créateurs, avaient marqué les esprits par leur représentation réaliste de l’adolescence : un âge croqué de l’intérieur, en somme, et non une vision d’adultes plaquée
sur celui-ci. Ils poursuivent dans le même esprit et révèlent, cette fois par petites touches, des facettes insoupçonnées de leurs personnages. À l’unisson, Kaya Scodelario, Hannah Murray et Jack O’Connell, qui retrouvent respectivement les rôles d’Effy, de Cassie et de Cook, dévoilent une nouvelle palette de leur jeu. Les sept saisons de cette série déjà culte feront date.

La septième saison de Skins dès le lundi 19 mai à 20h50 sur Canal + Séries.

https://i0.wp.com/nsa34.casimages.com/img/2014/04/27/140427102356178195.jpg?w=640

Publié le : 28 avr @ 04h30

Laisser un commentaire

Wordpress balloons powered by nksnow