Synopsis :

En Afghanistan, les soldats des forces spéciales norvégiennes assurent au quotidien la sécurité des citoyens. De retour à Oslo, le « sniper » Erling Riiser retrouve sa famille et reprend ses marques. Mais sa mission n’est pas tout à fait terminée…

Dans cette saison, on retrouve Aksel Hennie (Erling Riiser), Tuva Novotny (Johanne Riiser), Anders Danielsen Lie (Jon Petter Hals), Mads Sjogard Pettersen (Håvard Bakkeli), Danica Curcic (Adella Hanefi), Christian Rubeck (Ministre des Affaires Etrangères), Odd-Magnus Williamson (Hans Ivar Johansen), Mattis Herman Nyquist (Hektor Stolt-Hansen), Hallvard Holmen (Rolf Inherad) et Atheer Adel (Sharif Samani).

À la fois drame familial, thriller politique et récit d’espionnage, cette série ambitieuse réussit un mélange des genres original.
Elle suit le retour d’Afghanistan d’un soldat norvégien qui se retrouve au coeur d’une stratégie de politique internationale dont les enjeux le dépassent… Peut-on gagner la paix sans se compromettre ? Réponse au fil de dix épisodes finement troussés.

Histoire d’une manipulation, NOBEL investit différents terrains qui s’entrelacent et se répondent habilement : la sphère privée, le politique, les relations internationales, les ONG ou encore les délégations du prix Nobel de la paix auxquelles le titre de la série fait écho. Erling, son personnage principal, campé par Aksel Hennie (SEUL SUR MARS), se tient à la croisée de ces différents univers ; un entrelacs qui interroge l’idée même de la paix et les compromissions morales qu’il faut parfois consentir pour l’obtenir. Articulé autour de flash-back revenant sur le quotidien des soldats en Afghanistan, NOBEL adopte un traitement réaliste des scènes de guerre, avec toujours en ligne de mire les relations d’Erling avec ses camarades de mission, mais aussi avec sa famille et notamment avec son épouse qu’incarne Tuva Novotny (A WAR). Les personnages, aussi complémentaires qu’ambigus, deviennent alors le trait d’union entre cet officier norvégien et la politique internationale de son pays, et au-delà avec les coalitions internationales ou les ONG établies dans les pays en guerre.

Écrite par Stephen Uhlander et Mette Bolstad, à qui l’on doit déjà HALF BROTHER et HEAVY WATER WAR, la série NOBEL est orchestrée par le Norvégien Per-Olav Sørensen (également réalisateur de HEAVY WATER WAR), metteur en scène reconnu pour son travail au cinéma et à la télévision, mais aussi au théâtre. Elle a été couronnée par le prix Europa de la meilleure série européenne de l’année 2016.

Nobel sera diffusée à partir du 9 septembre, tous les samedis à 21h sur Canal +.

Publié le : 02 sept @ 12h15

Laisser un commentaire

Wordpress balloons powered by nksnow