La première saison de In The Flesh arrive en France à partir du 27 novembre à 22h55 sur France 4.

Inédite en France et belle preuve de la vitalité de plume des jeunes auteurs d’outre-Manche, IN THE FLESH est une série moderne et engagée. Créés par le dramaturge Dominic
Mitchell, les trois épisodes qui la composent revisitent de manière originale le mythe du mort-vivant.
Mêlant chronique de la vie ordinaire et horreur, cette série britannique suit les pas d’un adolescent décédé, revenu au monde en zombie ou, selon une autre terminologie, atteint du syndrome de mort partielle (SMP). La série utilise habilement, par petites touches, les codes de l’horreur pour aborder des thèmes universels comme les conflits familiaux, le rapport à la religion, l’adolescence, l’amour, l’intégration, la peur de l’étrange ou de l’inexplicable.
Aux côtés d’acteurs chevronnés comme Steve Evets (Eric dans LOOKING FOR ERIC) ou Kenneth Cranham (Pompée dans la série ROME), une jeune génération se distingue. Tout particulièrement Luke Newberry, apparu notamment dans HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT 2 et dans ANNA KARÉNINE, qui avec le personnage de Kieren tient son premier leader rôle à la télévision. Forte du succès rencontré en Angleterre par les trois premiers épisodes de la série, la BBC a confirmé, en mai 2013, le tournage d’une seconde saison comprenant six épisodes. Diffusion prévue courant 2014 sur BBC Three.

Quatre ans après sa mort, Kieren Walker reprend sa place au sein de sa famille et retrouve ses marques dans le village où il a toujours vécu. Personne pensait le revoir un jour. Seulement peu de temps après son décès, par une étrange nuit, des milliers de personnes décédées se sont réveillées. Après des mois de réadaptation et de médication, ces zombies sont aujourd’hui rendus à leurs familles…

Publié le : 12 nov @ 00h00

Laisser un commentaire

Wordpress balloons powered by nksnow