Goldorak (volume 6) : Test DVD

Les dernières aventures de Goldorak est disponible avec le box n° 6 !

Avis sur l’édition :


Un empire extra-terrestre belliqueux, les forces de Véga, a asservi et ravagé la lointaine planète avancée, mais pacifique d’Euphor. Le prince d’Euphor, Actarus a toutefois pu échapper au massacre en fuyant à bord du robot de combat Goldorak, qui peut voyager à travers l’espace dans sa soucoupe porteuse. Actarus, réfugié sur Terre, est soigné et adopté par un scientifique humaniste, le professeur Procyon, directeur d’un centre de recherches spatiales et Goldorak, caché dans une base souterraine sous le centre. D’apparence humaine, contrairement aux humanoïdes hideux de Véga, Actarus se fait passer pour un Terrien et travaille comme garçon d’écurie au Ranch du Bouleau Blanc voisin, propriété de l’irascible vieillard Rigel.

La série Goldorak a été diffusée au Japon du 5 octobre 1975 au 27 février 1977 sur Fuji TV. En France, la série a été diffusée du 03 juillet 1978 au 11 février 1980 sur Antenne 2 (France 2 aujourd’hui).

Le sixième et dernier volume de Goldorak est sorti le 1er septembre dernier, chez AB Video, au prix de 29,65€. Il contient les épisodes 62 à 74 répartis dans trois DVD.

Les menus DVD du sixième et dernier volume de Goldorak sont en français, au menu principal, il a la musique de la série qui tourne en boucle où nous voyons Goldorak au centre sur son siège. À gauche, nous voyons Véga, Grand Stratéguerre et à droite un vaisseau. Il y a également une autre musique dans le menu choix des épisodes. AB Vidéo a fait preuve d’originalité dans les menus DVD, qui sont simples mais efficaces.

Recommandé par Les Accros aux Séries

Avis sur l’image:

L’image est en format 4/3. AB Video a utilisé les masters japonais pour cette édition DVD. Ils ont d’abord eu une première version remastérisée qui ont été travaillé aux Japon puis une seconde fois dans les studios en France. La série est d’une qualité jamais vue. Mais quelques imperfections subsistent comme la présence d’un léger flou sur les contours des corps en mouvement, des traits parfois effacés, des points blancs ou un effet de fourmillement sur certaines scènes. Mais ce sont des imperfections minimes qui ne gênent pas pour regarder les épisodes. L’image est d’une qualité nette et lisse.

Nous pouvons aussi, grâce à eux, profiter de l’utilisation de masters japonais dont AB Video a pu éditer tous les épisodes dans une version non censurée. AB Video permet aux fans de très longue date de pouvoir se procurer l’intégralité de la série en six volumes.

Pour conclure, bien qu’il existe encore quelques défauts minimes, l’éditeur AB Video propose un coffret avec les toutes dernières technologiques des années 2000, si nous comparons avec la version des années 70.

Avis sur l’audio:

Dans ce volume 6, comme les précédents, les pistes audio sont proposées en Français et Japonais, toutes les deux en Dolby stéréo 2.0. Pour l’audio également, AB Video a fait un énorme travail avec la restauration du son. Pour la version française, à certains moments, le son est étouffé et moins dynamique que la version japonaise. Surtout au niveau des scènes de combat dont elle manque un peu de panache qui coïncide par le manque de musique ou bruitage qui ne sont pas disponibles. Le son est quand même d’excellente qualité, cela reste très propre. Puis, c’est la première fois que nous pouvons entendre en France, les personnages dans leur voix originale.

Même les noms des personnages ont été changés pour la France ainsi, nous découvrons que « Grendizer » devient « Goldorak, » « Kôji » « Alcor » et la double identité « Daisuke/Duke Fleed » devient « Actarus ».

Nous pouvons regarder les épisodes en version originale sous-titrés, mais avec une platine de salon, impossibilité de les désactiver, il est seulement possible de le faire sur un PC.

Avis sur les suppléments :

Comparé aux volumes un à cinq, dans celui-ci, vous pouvez retrouver une interview de Go Nagai qui dure environ quinze minutes.

Avis sur le packaging :

Concernant le packaging, nous avons droit à un fourreau cartonné illustré d’un Goldorak imposant avec un léger effet de surimpression et agréable au toucher. Le même traitement a été attribué au dos avec le vaisseau Grendizer. Le fourreau renferme un digipack présentant différentes illustrations des personnages de la série dont la qualité est très belle surtout au niveau du toucher, le papier a l’air d’être vieux. Un des volets du digipack reprend sobrement les titres des épisodes. Si les illustrations choisies sont du plus bel effet, dommage que le gris ait été choisi car le fourreau n’est pas dans l’esprit de la série ainsi que l’absence d’illustrations sous l’emplacement des disques n’abritant qu’une voûte étoilée. Les DVD, au nombre de trois, ont par ailleurs, la même illustration de Goldorak, celle déjà présente sur le fourreau cartonné.

Avec le soutien et mes remerciements à AB Video

Tous les Tests DVD sont réalisés par Philippe Tellier
Interdiction de reproduire tout ou en partie les Tests DVD.
© Copyright Les Accros aux Séries. Tous droits réservés.

Les Test DVD sont effectués sur un lecteur Blu-ray LG et un téléviseur Thomson Black D.I.V.A.

Publié le : 14 jan @ 01h45