Beauty & the Beast (saison 1) : Test DVD

La première saison est disponible depuis le 2 avril dernier

Avis sur l’édition :

https://i0.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524123512355482.jpg?w=640

Adolescente, Catherine Chandler assiste à l’assassinat de sa mère et elle est sauvée par une mystérieuse bête. Neuf ans plus tard, elle est devenue détective et reste déterminée à retrouver le responsable. Une de ses enquêtes la mène à Vincent Keller, décédé en 2002 en Afghanistan. Elle découvre que celui-ci n’est pas mort et le reconnaît comme son sauveur. Mais il cache un lourd secret : sous l’effet de la colère, il se transforme en une bête terrifiante, incapable de maîtriser sa force surhumaine et ses sens sur développés.
Catherine accepte de garder son secret s’il l’aide à découvrir le meurtrier de sa mère. Tous deux entament une relation complexe et dangereuse…

La première saison a été diffusée entre 11 octobre 2012 et le 16 mai 2013 sur The CW et en France entre le 22 décembre 2013 et le 02 février 2014 sur W9. Pour les audiences, sur The CW, la série rassemble en moyenne 2,78 millions de téléspectateurs et en France sur W9, 823 000 téléspectateurs.

Avant d’arriver sur le menu principal, il y a une petite animation puis on voit des extraits de la série au centre de celui-ci.
Dans le menu audio et les suppléments, on retrouve les deux visages principaux de la série.

Pour conclure, un coffret magnifique tant au niveau du packaging, des menus DVD, le son et l’image. Petit bémol sur les bonus, ils sont intéressants, mais peu nombreux et il manque un making-of.

Recommandé par Les Accros aux Séries

Qu’êtes vous prêts à faire par amour ?

https://i0.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524121732278355.png?resize=475%2C267

Avis sur l’image :

https://i1.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524123524725000.jpg?w=640

Comme à chaque fois, Paramount Home Entertainment (France)soigne la qualité de l’image qui a bien été encodée, mais manque de précision sur certains aspects. Dans l’ensemble, cela est agréable pour les yeux, la palette de  couleurs est très nombreuse et chatouille la rétine.
Pour les scènes plus sombres, elles sont même relevées par les teintes un brin plus lumineuses. Mais cela manque de précision, surtout dans les séquences en basse  lumière … Par exemple, les ruelles de la ville, les plans de survol, la netteté aurait gagné en l’améliorant.

https://i0.wp.com/nsa34.casimages.com/img/2014/05/24/14052412173063208.png?resize=498%2C280

Avis sur l’audio :

https://i1.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524123524725000.jpg?w=640

Dans ce coffret, Paramount Home Entertainment (France) propose deux langues et sept sous-titres.

La version originale est disponible en Dolby Digital 5.1, la piste audio est claire et très bien équilibré. On se sent plongé dans la série, qu’ils soient au cœur de la forêt, dans des bureaux, les égouts et dans l’ensemble la qualité est excellente.

Pour la piste française, elle est disponible en Dolby Digital 2.0 Surround, bien sûr avec une telle qualité de son, la qualité ce ressent par rapport à la version originale, mais elle reste claire et équilibrée. Un doublage et une traduction qui est plutôt réussie.

Sept  sous-titres sont disponibles en français, danois, néerlandais, finnois, norvégien, suédois, anglais pour les malentendants.

https://i2.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524121727271573.png?resize=563%2C316

Avis sur les suppléments :

https://i1.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524123524725000.jpg?w=640

Concernant les bonus, Paramount Home Entertainment (France) nous en offre de nombreux assez longs, ce qui est rare pour le souligner.

  1. Scènes inédites (32 ») : 37 scènes coupées réparties dans les DVD 1 à 5, scènes inédites dans 14 épisodes. Pour certaine, valent le détour.
  2. Rétrospective de la saison (13 ») : Beauty & the Beast – saison 1 : On peu retrouver les deux showrunneuses Jennifer Levin et Sherri Cooper et de la productrice exécutrice Kelly Souders, ils reviennent sur l’origine de la série et le fil de l’histoire.
  3.  Habiller la Belle (8 ») : Catherine Ashton  qui est la costumière nous montre la garde-robe de la Belle mais aussi des autres personnages.
    Créer la Bête (10 ») : Quel visage devait avoir la bête ? La préparation, la prothèse, le maquillage …
  4. Bêtisier (8 ») : Les fous rire, la rigolade sur le tournage nous fera mourir de rire pendant 8 minutes.

https://i0.wp.com/nsa34.casimages.com/img/2014/05/24/140524121723574938.png?resize=580%2C326

Avis sur le packaging :

https://i0.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524123528816147.jpg?w=640

Le fourreau cartonné est magnifique, à l’avant on retrouve les deux  personnages principaux, Kristin Kreuk et Jay Ryan.
Au dos, on retrouve une nouvelle fois les deux  personnages principaux avec à leur gauche, le synopsis de cette première saison, les bonus et les caractéristiques.
À l’intérieur, on retrouve les 3 boîtiers slim avec la même photo à l’avant et à l’arrière, les titres des épisodes et leur résumés.

Avec le soutien et mes remerciements à Paramount Home Entertainment (France)

https://i1.wp.com/nsa33.casimages.com/img/2014/05/24/140524122048248298.png?resize=400%2C580

Tous les Tests DVD sont réalisé par Philippe Tellier
Interdiction de reproduire tout ou en partie les Test DVD.
© Copyright Les Accros aux Séries. Tous droits réservés.

Publié le : 25 mai @ 05h00

Laisser un commentaire

Wordpress balloons powered by nksnow